POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON Index du Forum

POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 VOUS ETES ICI L'HOTE DE LYON ET DE POETIQUEMENT VOTRE 
Bienvenue à la confluence des esprits poétiques
Je t'aime par les chemins noirs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON Index du Forum -> POEMATA : LES GRANDS THEMES DE LA POESIE -> Le bonheur et le malheur d'aimer
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gil Def
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 1 224
Localisation: Nord de la France
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Avr - 06:32 (2017)    Sujet du message: Je t'aime par les chemins noirs Répondre en citant






            Je t'aime par les chemins noirs
            Auteur : Louis Aragon

            Musique : Hélène Martin
            Interprète : Hélène Martin




            Je t’aime par les chemins noirs comme ceux-là qui n’ont demeure
            Et qui marchent toute la nuit toute part à se dépenser
            J’inscris ton nom sur tous les murs qu’avec moi mon amour ne meurt
            Qu’ils soient mémoire à mon murmure et preuve par où j’ai passé

            Où j’ai perdu mon ombre humaine où j’ai mêlé vivre et mes rêves
            Où j’ai pris ta main dans ma paume et croisé tes pas de mes pas
            Tant qu’enfin le temps qui se lève ainsi qu’un parfum parachève
            L’aube de nous dont la merveille est que nous ne la verrons pas

            Je t’aime au-delà de mon âme au-delà des soirs et des jours
            M’entends-tu quand je dis je t’aime à t'’enlacer à t’en lasser
            Je suis la faim que rien ne comble et la soif que rien ne secourt
            Et pas un instant de ma chair assez ne t'aura caressée

            Je t’aime au-delà d’être un homme au-delà de toucher et voir
            Au-delà des mots qui me font au profond du cœur ce grand bruit
            Au-delà même du vertige où tes yeux m’étaient seuls miroirs
            Je t’aime au-delà de moi-même où même t’aimer me détruit

            Je t’aime comme d’épouvante et comme de mon ventre ouvert
            Je ne suis que le cri terrible où tu t’éloignes de ma plaie
            L’arrachement de ta présence et le péril de ton désert
            O toi mon éternel partir toujours de moi qui t’en allais

_________________
POEMATA : POESIE DE GIL DEF COUPS DE COEUR POETIQUES
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Avr - 06:32 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON Index du Forum -> POEMATA : LES GRANDS THEMES DE LA POESIE -> Le bonheur et le malheur d'aimer Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com