POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON Index du Forum

POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 VOUS ETES ICI L'HOTE DE LYON ET DE POETIQUEMENT VOTRE 
Bienvenue à la confluence des esprits poétiques
S'il l'avait su

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON Index du Forum -> POEMATA : LES GRANDS THEMES DE LA POESIE -> Le bonheur et le malheur d'aimer
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gil Def
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 1 224
Localisation: Nord de la France
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 17:09 (2017)    Sujet du message: S'il l'avait su Répondre en citant






            S'il l'avait su
            Auteur : Marceline Desbordes-Valmore
            Récitante : Anne Benoit




            S'il avait su quelle âme il a blessée,
            Larmes du coeur, s'il avait pu vous voir,
            Ah ! si ce coeur, trop plein de sa pensée,
            De l'exprimer eût gardé le pouvoir,
            Changer ainsi n'eût pas été possible ;
            Fier de nourrir l'espoir qu'il a déçu :
            A tant d'amour il eût été sensible,
            S'il avait su.

            S'il avait su tout ce qu'on peut attendre
            D'une âme simple, ardente et sans détour,
            Il eût voulu la mienne pour l'entendre,
            Comme il l'inspire, il eût connu l'amour.
            Mes yeux baissés recelaient cette flamme ;
            Dans leur pudeur n'a-t-il rien aperçu ?
            Un tel secret valait toute son âme,
            S'il l'avait su.

            Si j'avais su, moi-même, à quel empire
            On s'abandonne en regardant ses yeux,
            Sans le chercher comme l'air qu'on respire,
            J'aurais porté mes jours sous d'autres cieux.
            Il est trop tard pour renouer ma vie,
            Ma vie était un doux espoir déçu.
            Diras-tu pas, toi qui me l'as ravie,
            Si j'avais su !


            - Romances -

_________________
POEMATA : POESIE DE GIL DEF COUPS DE COEUR POETIQUES
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 17:09 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    POETIQUEMENT VOTRE - POEMATA LYON Index du Forum -> POEMATA : LES GRANDS THEMES DE LA POESIE -> Le bonheur et le malheur d'aimer Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com